Union départementale
de Meurthe-et-Moselle

Les événements >

Canicule

Le 30 Juin 2015Les fortes chaleurs sont au rendez-vous. Notre Union Départementale CFTC de Meurthe-et-Moselle vous informe sur les bonnes pratiques pour prévenir les risques.

Les bonnes mesures

Votre employeur est tenu de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs (C. trav. art. L. 4121-1).

En cas de fortes chaleurs, d’autres mesures plus spécifiques lui incombent. Votre employeur est dans l’obligation de mettre à la disposition des salariés de l’eau potable et fraîche (C. trav. art. R. 4225-2), de veiller à ce que l’air soit renouvelé dans les locaux fermés où le personnel est appelé à séjourner, de manière à éviter les élévations exagérées de températures, les odeurs désagréables et les condensations (C. trav. art. R. 4222-1).

Les postes en extérieurs doivent être aménagés de façon à ce que les salariés soient protégés, dans la mesure du possible, contre les conditions atmosphériques (C. trav. art. R. 4225-1).
Sur les chantiers, chaque salarié doit bénéficier d’au moins trois litres d’eau par jour (D. n° 65-48 du 8 janv. 1965). Depuis 1993, les constructions nouvelles devant abriter des locaux affectés au travail doivent permettre d’adapter la température à l’organisme humain pendant le travail compte tenu des méthodes de travail et des contraintes physiques supportées par les salariés (C. trav. art. R. 4213-7).

En cas de journées inhabituellement chaudes, votre employeur peut modifier l’organisation du travail afin de prévenir les risques :
- d’augmenter la fréquence des pauses des salariés, afin de faciliter leur récupération ;
- de limiter leur temps d’exposition à la chaleur ou de mettre en place une rotation des tâches lorsque des postes moins exposés le permettent ;
- d’aménager les horaires de travail, afin d’éviter les périodes les plus chaudes de la journée ;
- d’éviter le travail isolé.
Notre Fédération BATI-MAT-TP CFTC vous conseille pour limiter les risques pour la santé de se couvrir la tête, de ne pas travailler torse nu, de porter des vêtements amples, légers et de couleur claire, de ne pas consommer de boissons alcoolisées, sucrées ou à forte teneur en caféine et de limiter les repas trop copieux.

Droit de retrait
Pour aller plus loin, il est important de savoir qu’un salarié peut décider d’arrêter le travail en exerçant son droit de retrait s’il a un motif raisonnable de penser que sa situation de travail présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé (C. trav. art. L. 4131-1). Retour

Derniers événements

 
 
 

Droits de reproduction et de diffusion réservés © www.cftc54.fr | Mentions légales